Par ici la bonne truffe ...

Publié le par Les Dimil Ficelles ...

truffes_noires_fraiches_230.jpgIl y a près d'un siècle, la France produisait 1320 tonnes de truffes noires Tuber Mélanosporum. Aujourd'hui les régions productrices de truffes ont légèrement évoluées, et la production trufficole fortement diminuée. Selon les années la moyenne de production est de l'ordre de 20 tonnes avec des points pouvant aller jusqu'à 46 tonnes annuelles. 
Il est courant de dire que la truffe est un champignon souterrain, elle est plus exactement le fruit du mycélium. Une fois l'arbre planté, il faudra une dizaine d'années, le temps nécessaire à la colonisation des racines de l'arbre pour que les premières truffes apparaissent et prennent leur indépendance dans le courant du mois de juillet. Puis elles croîtront pour atteindre leur poids normal allant le plus couramment de 30 à 50 grammes. 
Les choses ne sont finalement pas si simple et le cycle biologique de la truffe exige l'interdépendance de trois éléments que sont le sol, le climat et l'arbre hôte. 
On récolte les truffes, ou plutôt, on cave les truffes à partir de la mi-novembre et ce jusqu'à la mi-mars. Le trufficulteur, accompagné du chien ou du porc selon les régions, arpente la truffière en guettant l'attitude de l'animal. Ce dernier, nez à terre, flaire le sol à la recherche d'une effluve lui indiquant la présence du tubercule. Les chiens truffiers ont simplement un flair développé, une passion pour la truffe et une forte amitié pour leur maître. 
Un chien truffier ne travaille en principe qu'avec son maître. 
Dans le prochain article des Dimil Ficelles, je vous donnerai les meilleures astuces pour réussir la Brouillade aux Truffes ... un pur délice !!
Il ne vous restera plus qu'à trouver une belle truffe ....

Commenter cet article