Pour qui celle-là ??

Publié le par Les Dimil Ficelles ...

GaletteA peine sortis de nos agapes de fin d'année, nous voici à nouveau devant une belle pâte feuilletée pur beurre et frangipane pour les uns ou brioche aux fruits confits pour d'autres ... 

Mais pourquoi met-on une fève dans la galette, qu'elle que soit la région ??
L’origine de la fève remonterait au temps des Romains. A cette époque, avaient lieu les Saturnales, grandes fêtes de l'Antiquité romaine en l'honneur de Saturne. Pendant une semaine, en hiver, on célébrait alors La Liberté, "Les maîtres devenaient esclaves et, inversement, les esclaves devenaient maîtres". 
cette occasion, le roi du festin était élu au moyen d’une fève. On tirait alors au sort un ''roi'', parmi les esclaves ou même les condamnés à mort, comme pour montrer que chacun était au même rang d'égalité.

Puis, au Moyen Age, la tradition s'est perpétuée, avec la fête des ''fous''. On tirait alors au sort parmi les domestiques un roi, et on échangeait les rôles !
Ce roi était tiré au sort grâce à une galette, dans laquelle on avait placé une vraie fève, cousin du haricot, qui est devenue une fève en porcelaine, plus jolie et moins périssable.
Beaucoup d'entre nous collectionnent d'année en année ces mystérieux petits objets à commencer par nos enfants, faisant de nous des favophiles.


Anecdote du jour :  depuis 1975, les boulangers-pâtissiers qui préparent chaque année la galette de rois de l'Elysée n'y ajoute pas de fève afin que le Président de la République ne puisse pas être couronné.

 

Publié dans News ...

Commenter cet article